Carte de crédit pour un prêt immobilier

Financement

Renégocier son prêt immobilier : nos conseils et astuces

Renégocier son prêt immobilier est le souhait de bon nombre d’emprunteurs, notamment lorsque les taux d’intérêts sont à la baisse. La démarche permet d’alléger ses mensualités et/ou de réduire la durée de ses remboursements. Cet aménagement du contrat est officialisé par un avenant au contrat initial. Il nécessite toutefois une certaine préparation. En effet, il n’est pas judicieux de renégocier son emprunt bancaire à tout moment.

Vous avez du mal à cerner les différences entre la renégociation de crédit et le rachat de prêt ? Vous êtes quelque peu perdu dans la conduite à suivre ? Pas de panique, les experts Masteos vous expliquent comment faire et vous livrent même quelques astuces.

Renégocier un prêt immobilier : quésako ?

La raison principale qui pousse les emprunteurs à renégocier leur prêt immobilier est le souhait de faire des économies. En effet, renégocier un crédit permet d’obtenir des conditions d’emprunt plus favorables, particulièrement lorsque les taux d'intérêts sont au plus bas.

Pour en profiter, il faut contacter votre banque et demander à ce que les conditions actuelles de votre prêt soient réévaluées. A noter qu’il est tout à fait possible de renégocier plusieurs fois son prêt immobilier. Il s’agit d’un droit pour les clients, encadré par le Code de la consommation.

Il est important de souligner que cette solution n’est pas toujours avantageuse d’un point de vue financier. L’opération engendre un certain nombre de frais. Pour que la renégociation de votre prêt immobilier vous soit profitable, il faut donc veiller à ce que les intérêts d’emprunt économisés compensent ces divers coûts.

Renégocier son prêt immobilier : comment faire ?

Bien préparer sa demande en amont

Renégocier son prêt immobilier ne s’improvise pas. Comme pour une demande de crédit, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec votre banquier et de lui présenter un dossier complet. Veillez à vous munir de vos papiers d’identité, de vos 3 derniers bulletins de salaire (pour les salariés), de vos derniers avis d’imposition, relevés bancaires, éventuels justificatifs de placement et de votre échéancier de crédit actuel.

Mettez vos atouts en avant, en argumentant notamment sur la diminution des taux immobiliers, sur l’évolution de votre situation personnelle ou en soulignant la bonne gestion de vos comptes.

 

Le bon moment pour renégocier son crédit immobilier

Il n’existe pas de « date clé » pour renégocier votre prêt immobilier. Néanmoins, il faut attendre le bon moment. Comme expliqué précédemment, la renégociation de crédit n’est intéressante que lorsque la part des intérêts dans le montant des mensualités est encore élevée, généralement au cours du premier tiers de la durée de vie du prêt. Par ailleurs, plus vous débutez les démarches rapidement après le début du paiement de vos mensualités, plus vous économisez.

A côté de cela, il ne faut entamer la négociation qu’au moment où les taux d’intérêts sont inférieurs de façon suffisamment importante à celui qui vous a été octroyé (de 0,7 à 1% d’écart). Enfin, pour que l’opération soit financièrement pertinente, il est primordial que le montant du capital restant dû soit supérieur à 70 000€. A partir de ce seuil, l’opération est considérée comme rentable. Si ces deux conditions ne sont pas réunies, les frais engendrés par la renégociation risquent de ne pas compenser le gain obtenu au niveau du taux d’intérêt.

 

Renégociation de prêt immobilier ou rachat de crédit : pour quelle solution opter ?

Lorsque vous souhaitez obtenir un nouveau taux d’intérêt plus compétitif, deux options s’offrent à vous : la renégociation de prêt ou le rachat de crédit. Ces deux opérations sont souvent confondues, pourtant elles présentent des différences de taille.

La renégociation de prêt immobilier fait intervenir votre banque actuelle. Celle-ci réévalue alors à la baisse le taux d’intérêt appliqué. A l’inverse, le rachat du crédit nécessite l’intervention d’un autre organisme financier et est généralement plus onéreux qu’une renégociation classique. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une opération de reprise de votre emprunt par une autre banque qui vous accorde de nouvelles conditions plus adaptées à vos capacités de remboursement et à votre profil.

La plupart du temps, il est plus avantageux d’opter pour la renégociation de prêt, qui n’implique pas d’indemnités de remboursement anticipé et nécessite moins de formalités que le rachat de crédit. Cela dépend toutefois de votre dossier. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise solution. Le rachat de crédit peut s’avérer en tout cas un bon argument pour appuyer votre demande de renégociation 

 

Renégociation de crédit : attention à ce que cela engendre !

Si renégocier votre prêt immobilier vous permet, à terme, de bénéficier de conditions plus favorables, il faut prendre en compte les éventuels frais et pénalités occasionnés par l’opération. Lorsque votre banquier accepte votre demande, vous devez en effet vous acquitter des frais de renégociation et de dossier. Ces derniers varient en fonction des organismes prêteurs : il peut s’agir d’un montant forfaitaire ou proportionnel au montant du crédit (de 0,5% à 1,2% du capital restant dû). La banque peut parfois vous dispenser de leur règlement.

Si vous optez pour un rachat de prêt par un nouvel établissement financier, des frais supplémentaires s’appliquent. En effet, en plus des frais de dossiers, vous devez payer des frais de garantie (caution bancaire ou hypothèque) et potentiellement des frais de courtage si vous sollicitez l’aide d’un courtier immobilier. Vous devez également vous acquitter des pénalités de remboursement (maximum 3% du capital restant à rembourser plafonné à 6 mois d’intérêts).

L’astuce Masteos : dans certaines situations, les pénalités de remboursement peuvent être supprimées, par exemple si vous ou votre conjoint devez changer de lieu de travail, en cas de licenciement par exemple.

 


Articles liés

Construisez votre parc immobilier simplement, vous aussi, grâce à Masteos
Démarrez maintenant